05/12/2012 12:40
La province de Hai Duong possède 3.151 vestiges cultuels dont 108 relèvent directement du confucianisme : temples de la littérature, maisons de culte de grandes familles, tombeaux, pagodes..., dédiés à Confucius et aux grands lettrés du pays.

Le temple de littérature de Mao Diên, à Hai Duong. Photo : CTV/CVN


Les programmes de préservation et de valorisation de la culture qu’ils représentent, et plus spécifiquement du confucianisme, ont abouti à d’importants résultats depuis leur lancement.

Sous la direction du Service de la culture, du sport et du tourisme, cette localité a fait appel à plusieurs reprises à l’investissement pour la restauration des vestiges les plus en péril. Les services concernés ont d’abord estimé la densité et l’état de ces vestiges puis élaboré un aménagement de leur préservation. C’est ainsi qu’aujourd’hui, 31 de ces vestiges classés au niveau national, et 19 autres au répertoire provincial, sont définitivement sauvés de la disparition.

Parmi ceux de grande valeur figurent le temple de la littérature Mao Diên, le temple Bia à Câm Giang, ceux dédiés au grand lettré Chu Van An ainsi qu’à l'homme de culture Nguyên Trai…

En réalité, les programmes ont porté sur davantage de monuments puisque durant la période 2006-2010, c’est un total de 117 vestiges qui ont été restaurés, soit 60% de tous ceux qui sont classés.

Au printemps, ils accueillent diverses fêtes qui suscitent un intérêt comme une participation soutenue de la population. Elles sont en effet l’occasion d’honorer les grands lettrés de l’histoire du pays comme les meilleurs élèves et étudiants.

Depuis 2008, le Service de la culture, du sport et du tourisme a organisé, en coordination avec les districts de Câm Giang et de Chi Linh, plusieurs activités éducatives dans les temples de Mao Diên, de Chu Van An et de Nguyên Trai..., et notamment la «Journée de retour aux sources» le 26 novembre lunaire, l’anniversaire de la mort de Chu Van An. Des activités dynamiques de lignées dont des ancêtres ont été de grands lettrés, comme les Trân de Nam Sach ou les Vu et Nhu de Binh Giang, ont également contribué à valoriser ce riche patrimoine du confucianisme de Hai Duong.

Pour la période 2015-2020, la province s’est fixée pour objectif de mettre fin aux dégradations de ces vestiges, de restaurer l’ensemble des ouvrages majeurs, d’en préserver les valeurs culturelles matérielles comme immatérielles, ainsi que d’améliorer l’administration de ces monuments à la fois historiques et culturels.

Duy Minh/CVN
 




Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les fêtes traditionnelles des ethnies du Vietnam